La Réflexothérapie occipito-podale :

La méthode Ingham restait néanmoins une thérapeutique symptomatique physique. Confrontés à certains écueils de cette méthode, particulièrement pauvre dans la description des zones réflexes de structure, notre objectif fut de définir une nouvelle réflexologie du pied.


C'est à la lumière de l'anatomie que nous fûmes en mesure de décrire avec précision une représentation topique dans les trois plans de l'espace des différentes parties du corps sur les pieds.


Puis de nombreux tests comparatifs en réflexothérapie et en ostéopathie, nous permirent de confirmer positivement nos observations et d'élaborer une théorie scientifique basée sur l'embryologie et la neurophysiologie. Nous intitulions notre méthode  Réflexothérapie Occipito-Podale en 1998.

 

Nous fondâmes l'Association Française de Réflexologie en 2000 pour promouvoir et enseigner la Réflexothérapie Occipito-Podale. 

Guy Boitout :

Après avoir été diplômé masseur-kinésithérapeute en 1970, il fut très vite intéressé par les thérapies manuelles réflexes. Il étudia alors le massage du tissu conjonctif (méthode Dicke).


Il fut ensuite formé à la Réflexologie, méthode Ingham, en 1978. 


En 1988, il étudia l'Ostéopathie au Collège International d'Ostéopathie de Saint Etienne (42) et à l'European School of Osteopathy de Maidstone, Kent, Angleterre.


Jean-Pierre Vadala :

Non voyant, il fut diplômé masseur-kinésithérapeute en 1974, spécialiste en thérapie manuelle et en micro-kinésithérapie, il fut formé à la Réflexologie en 1992.

Formation en Réflexothérapie Occipito-Podale par Guy Boitout et Jean-Pierre Vadala

Association Française de Réflexologie