La boucle réflexe thérapeutique la plus réactionnelle pour déstructurer la boucle réflexe pathologique est celle de la voie lemniscale, chargée de véhiculer la sensibilité fine et épicritique. Elle est également  le plus fidèle et le plus rapide moyen pour transporter les informations curatives vers le thalamus, puis vers les centres nerveux sous-corticaux et corticaux du cerveau.


Pour répondre à cette exigence, la technique de massage à distance la plus appropriée doit être précise, non agressive et non douloureuse.


Nous enseignons cette technique manuelle utilisant la pulpe du pouce ou l'articulation inter-phalangienne proximale de l'index. La pression ne doit pas excéder 1 kg.


En effet, les zones réflexes se situent à 1 à 3 mm de profondeur, dans la couche épidermo-dermique du pied et de la région occipitale. Celles-ci sont riches en mécanorécepteurs situés au point de départ de la voie lemniscale.


Ces zones sont en regard de repères palpatoires osseux précis et fiables et sont reconnaissables par la modification de la texture de la peau qui parait moins résiliente ou qui donne la sensation de dépôts microcristallins sous le doigt. Notre technique fonctionne par écoute et induction des zones réflexes du revêtement cutané podal et occipital.

Formation en Réflexothérapie Occipito-Podale par Guy Boitout et Jean-Pierre Vadala

Association Française de Réflexologie